L'inflation diminue dans les deux plus grandes économies du monde

Jan 18, 2023
  • EUR/USD 1.0847
  • DOW JONES 33910
  • USD/CHF 0.9156
  • SMI 11390
  • EUR/CHF 0.9934
  • WTI CRUDE OIL 81.10
  • USD/RUB 69
  • XAU/USD 1913
L’inflation chinoise a atteint 2 % en 2022. En décembre, l'indice des prix à la consommati...

L’inflation chinoise a atteint 2 % en 2022. En décembre, l'indice des prix à la consommation a augmenté de 1,8 % en glissement annuel, contre 1,6 % un mois plus tôt. À l'horizon 2022, le gouvernement chinois visait un taux d'inflation moyen de 3 %, dans un contexte de flambée des prix mondiaux des produits de base et des denrées alimentaires.


L'inflation aux États-Unis a diminué en décembre pour la première fois en deux ans et demi. L'indice des prix à la consommation a baissé de 0,1 % sur une base mensuelle, la première depuis mai 2020. Sur un an, les prix sont en hausse de 6,5 %. Le mois précédent, la hausse était encore de 7,1 % après avoir atteint un pic de 9,1 % en novembre. Parmi les facteurs qui ont contribué à cette baisse, les prix de l'énergie ont diminué de 12,5 % au cours du mois. La prochaine réunion de politique générale de la Réserve fédérale se tiendra le 1er février, et le marché s'attend à une hausse des taux de 0,25 %.


Les prix à la consommation allemands ont augmenté de 9,6 % sur un an en décembre, après +11,3 % en novembre, confirmant ainsi leur première estimation. Le taux d'inflation annuel a diminué pour le deuxième mois consécutif, grâce à la baisse des prix de l'énergie et au soutien du gouvernement allemand.


Le marché du travail suisse a enregistré une augmentation de 23 % des offres d'emploi par rapport à l'année précédente.


La BOJ a maintenu son taux à court terme à -0,1 % et n'a pas relevé le plafond des rendements obligataires à 10 ans. Elle a modifié certaines règles pour montrer sa détermination à garder la courbe des taux sous contrôle. Ceci a exercé un impact immédiat sur l'USD/JPY qui s'échangeait à 128,30 avant l'annonce et qui a atteint 131,58 tôt ce matin pour revenir au niveau de 128.


Les intentions de relèvement des taux sont revues à la baisse par la Banque centrale européenne. Certains responsables de la BCE préconisent 50 points de base le 2 février, et 25 points de base le 16 mars. L'EUR/CHF est de nouveau en baisse. Il s'est négocié à un plus bas de 0,9936 contre le CHF et 1,0767 contre l'USD.


La directrice générale du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, a déclaré mardi que la croissance économique mondiale devrait atteindre son point le plus bas en 2023. Selon l'institut, la croissance mondiale devrait ralentir à 2,7 % cette année, contre environ 3,2 % l'année dernière.


Hier, les rendements européens ont chuté assez fortement malgré des chiffres d'inflation élevés, comme celui de l'inflation allemande (8,6 %), laissant les participants au marché anticiper un resserrement de la BCE. Le rendement du Bund à 10 ans a clôturé en baisse à 2,08 %. Le rendement des obligations du gouvernement suisse à 10 ans est tombé à 0,998. Quant au rendement du Trésor américain à 10 ans, il se situe actuellement à 3,50 %.