Les USA ont créé moins d’emploi que prévu en août

Sep 8, 2021
  • EUR/USD   1,1842
  • DOW JONES   35 100
  • USD/CHF   0,9190
  • SMI    12 220
  • EUR/CHF   1,088
  • PETROLE BRUT WTI 68,69
  • USD/RUB   73,41
  • XAU/USD   1798
Lors de la réunion de Jackson Hole la semaine dernière, le président de la Réserve fédéral...


Lors de la réunion de Jackson Hole la semaine dernière, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré que la banque centrale pourrait commencer à réduire ses achats mensuels d’obligations cette année, bien qu’elle ne soit pas pressée de commencer à relever les taux d’intérêt par la suite. L’économie a désormais passé avec succès le test des « nouveaux progrès substantiels » vers l’objectif d’inflation de la Fed qui, selon M. Powell et ses collègues, serait une condition préalable à la réduction des achats d’obligations. Par ailleurs, le marché de l’emploi a également réalisé « de nets progrès » selon les déclarations du responsable de la Fed dans son discours au symposium annuel à Jackson Hole vendredi.


Les États-Unis ont créé 235 000 emplois en août alors que l’économie semblait peiner sous l’effet de la hausse du nombre de cas de coronavirus. Le nombre d’emplois créés en août est le plus bas depuis janvier. Il ressort bien en deçà des attentes des économistes, qui tablaient sur un chiffre de 750 000. Le taux de chômage est, quant à lui, retombé à 5,2 % contre 5,4 % auparavant. Pourtant, les taux américains ont, contre toute attente, augmenté, les investisseurs estimant que les chiffres d’août ne suffiraient pas à eux seuls à changer l’orientation monétaire de la Fed. Une réduction des achats d’actifs avant la fin de l’année reste donc la stratégie la plus probable de la Réserve fédérale, mais l’annonce devrait intervenir en décembre plutôt qu’en novembre. Le rendement du Trésor à 10 ans a clôturé la séance à 1,322 % vendredi.


En Europe, les rendements obligataires ont évolué en ligne avec leurs homologues américains. Les investisseurs attendent de voir si Christine Lagarde annoncera des changements monétaires lors de la réunion de la BCE jeudi.


Le PIB suisse a signé une hausse de 1,8 % au deuxième trimestre contre une baisse de 0,4 % au premier trimestre. Ce chiffre est ressorti légèrement en deçà des attentes de 1,9 %. Sur une base annuelle, le PIB national a augmenté de 7,7 % contre des anticipations de 8,9 %. Les prix à la consommation ont augmenté de 0,2 % en août et de 0,9 % sur l’année. Grâce à la levée des restrictions, le secteur des services a regagné du terrain. Les segments non alimentaires et de gros ont fortement contribué à la croissance du commerce après la réouverture des magasins.


Les exportations chinoises ont augmenté de 25,6 % en août. Les analystes s’attendaient à une hausse de 17,1 % après une hausse de 19,3 % en juillet. Les importations ont, en revanche, progressé de 33,1 %.


Hier, après avoir été sous pression à la publication des chiffres de l’emploi, le dollar s’est redressé face à la plupart des devises. Cela survient alors que le rendement des obligations américaines à 10 ans s’est hissé à 1,37 %. L’or a été la première victime de ce mouvement avec une baisse de 30 $ sur la journée et un retour du prix de l’once sous les 1800 $.


La Bourse de New York a terminé sur une note mitigée, les inquiétudes concernant la reprise économique l’emportant sur les espoirs que la Fed continue de soutenir l’économie plus longtemps que prévu. L’indice Dow Jones a cédé -0,76 %, soit 269,09 points, à 35 100 points. L’indice S&P-500 a perdu 15,4 points, soit -0,34 %, pour s’établir à 4 520,03 points. L’indice Nasdaq Composite a progressé de 10,81 points, soit 0,07 %, à 15 374,33 points, soutenu par les grands noms du secteur technologique. Apple s’est adjugé 1,55 % à 156,69 $, tandis qu’Alphabet a gagné 0,38 % à 2 885,61 $ et Amazon 0,90 % à 3 509,29 $.


Les prix du pétrole ont légèrement augmenté cette nuit après avoir chuté les deux jours précédents. Le baril de brut s’élève désormais à 71,97 et le baril de Brent à 68,69.


NIVEAUX

EUR/USD   1,1842DOW JONES   35 100
USD/CHF   0,9190SMI   12 220
EUR/CHF   1,088PETROLE BRUT WTI 68,69
USD/RUB   73,41
XAU/USD   1798