La Chine poursuit son tour de vis réglementaire

Aug 4, 2021
  • EUR/USD 1.1877
  • DOW JONES 35’116
  • USD/CHF 0.9038
  • SMI 12’163
  • EUR/CHF  1.0729
  • CRUDE OIL 72.37
  • USD/RUB 72.76
  • XAU/USD 1’814
Jeudi 29 juillet, la banque centrale américaine a annoncé qu’elle laissait les taux ...


Jeudi 29 juillet, la banque centrale américaine a annoncé qu’elle laissait les taux inchangés s’est engagée à poursuivre son soutien à l’économie américaine. Le programme d’achat de titres est également maintenu à l’identique.   Lors de sa conférence de presse, le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, s’est dit confiant dans la reprise malgré la recrudescence du Covid. M. Powell estime que la route vers le plein emploi est encore longue. Il a suggéré l’idée d’une réduction du programme d’achat de titres en fin d’année voire au début de l’année 2022.


L’autorité chinoise de réglementation des valeurs mobilières a réuni mercredi soir les dirigeants des principales banques d’investissement afin d’apaiser les craintes du marché au sujet de la répression exercée par Pékin contre le secteur de l’enseignement privé. Son message : seules les politiques d’éducation étaient ciblées, les mesures ne visaient pas à nuire aux entreprises d’autres secteurs. De plus, Pékin continuera à autoriser les entreprises à entrer en bourse aux États-Unis.


Dans le même temps, les bourses baissaient hier en Asie. Les géants chinois de l’Internet et des jeux sont malmenés depuis qu’un journal détenu par l’État a émis des critiques contre l’addiction aux jeux vidéo. Ce secteur, particulièrement prospère en Chine, est de plus en plus fustigé pour l’addiction des jeunes aux écrans et pour les problèmes de vision qu’ils engendrent. Les titres de Tencent et de son concurrent NetEase ont cédé plus de 6 %, montrant les inquiétudes des investisseurs sur d’éventuelles restrictions et répressions gouvernementales.


Amazon a clôturé en baisse de 7,5 % vendredi dernier après que la société a annoncé jeudi des résultats inférieurs aux attentes au deuxième trimestre et anticipé de faibles chiffres pour le trimestre actuel. Tandis que l’économie continue de rouvrir et que les ménages commencent à dépenser dans les voyages et autres services, avec en outre le retour des achats dans les magasins, on s’attend à une nouvelle croissance plus lente du commerce électronique.


Dans un marché généralement calme, le CHF est parvenu à afficher un beau parcours.  L’inaction des grandes banques centrales face à la hausse des prix soutient notre devise. Le franc suisse a atteint son plus haut niveau face à l’euro cette année. La devise a progressé à 1,0729 pour un euro, soit le niveau le plus élevé depuis novembre. Aujourd’hui, l’EUR/CHF se situe à 1,0729 et l’USD/CHF à 0,9038.


L’indice suisse des prix à la consommation a fléchi de 0,1 % en juillet par rapport à juin, principalement en raison des soldes d’été. Sur une base annuelle, l’Office fédéral des statistiques a calculé une hausse des prix de 0,7 %.


Le PMI suisse a atteint un plus-haut record. La vigueur des nouvelles commandes a hissé l’indice des directeurs d’achats du secteur industriel à 71,1 points en juillet, un record depuis sa création en 1995.


L’indice SMI se situe également à des niveaux élevés à 12 163 actuellement.


L’indice S&P 500 a progressé de 0,8 % mardi et a clôturé sur un plus-haut record. Le Dow Jones Industrial Average (+0,8 %) a également gagné du terrain, suivi par le Nasdaq Composite (+0,6 %) et l’indice Russell 2000 (+0,4 %). Dix des 11 secteurs du S&P 500 ont clôturé en hausse. Les secteurs de l’énergie (+1,8 %), de l’industrie (+1,4 %), de la santé (+1,4 %) et de la finance (+1,1 %) ont surperformé, tandis que le secteur des services de communication (-0,2%) a fait figure de lanterne rouge.


Les cours du pétrole ont baissé à la suite d’éventuelles tensions croissantes entre les États-Unis et l’Iran. Le baril de brut s’élève désormais à 70,40 et le baril de Brent à 72,40.


Sur le marché obligataire, les bons résultats des entreprises publiés dernièrement et cette semaine n’ont pas effacé la pression sur les rendements d’État. Le bon du Trésor à 10 ans a terminé la journée à 1,18 %.


NIVEAUX

EUR/USD 1.1877DOW JONES 35’116
USD/CHF 0.9038SMI 12’163
EUR/CHF  1.0729CRUDE OIL 72.37
USD/RUB 72.76
XAU/USD 1’814